Nos derniers articles

L'actualité du marché, les infos, dossiers...

Aladin-Antiquites - Jouets anciens : Toymania reporté
Jouets anciens : Toymania reporté

Collections / Jouets anciens Toymania est reporté En raison d'un problème de salle, l'édition de mai de Toymania, le salon international du jouet ancien, est déplacé au mois d'octobre 2019 (elle devait avoir lieu au Palais des congrès de la porte Maillot, à Paris).

Lire la suite
Aladin-Antiquites - Antiquités de jardin : quand l'esprit est conservé
Antiquités de jardin : quand l'esprit est conservé

Véritables antiquités recouvertes par la patine du temps, interprétations plus ou moins anciennes, mais fidèles au passé et respectueuses de la tradition, copies vulgaires vaguement inspirées ? Quelles antiquités de jardin choisir ? Au final, l’artiste, c’est vous...

Lire la suite
Aladin-Antiquites - Les enchères ralentissent et Sotheby's devient n°1
Actualités
Les enchères ralentissent et Sotheby's devient n°1

Les enchères se tassent en France Le bilan annuel du très officiel Conseil des ventes volontaires vient de sortir en mars 2019. Il constate un recul des enchères en France, particulièrement dans le secteur des antiquités, objets d’art et de collection. En ce domaine, la baisse est de 4,1 %, après plusieurs années de hausse consécutives. Les résultats sont notamment impactés par une baisse de 35 % du total des ventes de Christie’s France, une maison, comme on le sait, spécialisée dans le haut de gamme et qui n’est pas vraiment représentative du quotidien des commissaires-priseurs de ce pays. Sotheby’s France en profite pour prendre la première place du classement français, malgré une légère réduction du montant total de ses adjudications. Quant à Artcurial, le troisième, il est stable d’une année sur l’autre. Cependant, les ventes courantes (non cataloguées), effectuées à plus de 70 % par des maisons de province, connaissent une diminution de 17 %. Au niveau européen, on constate une tendance inverse, avec une hausse de 3,6 % ; le Royaume-Uni étant le pays qui connaît la plus forte croissance avec 6,6 %, selon le même Conseil des ventes. Les plus fortes baisses en France : Mobilier et objets d’art du XXe siècle : -37 % (il y a eu moins de ventes de design, notamment). Tableaux anciens et estampes anciennes : -12 %. Tableaux impressionnistes et modernes : -9 %. Joaillerie et orfèvrerie : - 7 %. Les plus fortes hausses en France : Arts asiatiques : +22 % (grâce notamment à la clientèle chinoise). Vins et alcools : +18 %.

Lire la suite